La Brasserie

La Fabrication de la Bière

Je brasse 240 litres de bière en une journée. La bière peut être dégustée six semaines plus tard et bien sûr, conservée plusieurs années. Toutes les bières que je brasse sont des bières de garde à condition de les stocker à l’abri de la lumière, à une tempéraure stable et fraîche.

Au fil du temps, j’ai développé ma technique : brasser – goûter et re-brasser, pour affiner les recettes dans un seul but : toujours améliorer la qualité. Tous les détails du processus, les ingrédients, le matériel de brassage, les techniques, les températures etc. ont une influence sur la qualité de la bière.
Après que la bière ait été brassée et portée à ébullition avec de la fleur de houblon, elle est refroidie et mise en fermentation avec de la levure de bière. Les cellules de levure sont des êtres vivants! Pour harmoniser au mieux la fermentation, je travaille selon les cycles de la lune. C’est un sujet fascinant, de voir comme toutes les choses vivantes sur notre planète sont influencées.

Quand la fermentation est finie et que  la levure a transformé tout le sucre de malt en alcool, j’ajoute du sucre de malt et mets la bière en bouteille. La fermentation redémarre en bouteille et génère le gaz carbonique naturellement pendant la maturation en cave. A la fin de la refermentation la levure se dépose au fond de bouteille. Ces bières s’appellent « bière sur lie »  ou « bière artisanale » et sont des liquides vivants.

Pour moi les meilleures bières artisanales sont des fermentations pur malt. Le levain, le brassage et la refermentation sont faits avec du pur sucre de maltose des céréales sans ajout d’autres sucres.